AREM - The Ventillation Performance - Depuis plus de 50 ans, AREM - The Ventillation Performance, vous propose une large gamme de ventilateurs, Hélicoïdaux et Centrifuges

Située à Saint-Brisson-sur-Loire, la société est le leader français des ventilateurs de désenfumage

Active depuis plus de cinquante ans, la société Arem, localisée à Saint-Brisson-sur-Loire, est aujourd’hui le premier producteur de ventilateurs de désenfumage.

L’usine fabrique, en moyenne, 15.000 ventilateurs hélicoïdes chaque année. © photo L. R.

 

Depuis plus de cinquante ans, l’entreprise Arem, située à Saint-Brisson-sur-Loire assemble des ventilateurs hélicoïdes pour les marchés tertiaires et industriels.

Des couloirs de métro indiens, au plus grand centre commercial de Dubaï, en passant par le Stade de France ou encore l’usine de traitement de déchets nucléaires de La Hague… Les ventilateurs Arem se sont fait un nom sur ce marché de niche mais fortement concurrentiel.

20 % de la production part à l’export

« Nos appareils sécurisent les parkings, les centres commerciaux, tous types d’infrastructures qui accueillent du public. Les ventilateurs de désenfumage représentent 60 % de notre activité », commente Roland Robiliard, président de la société Arem depuis sa reprise il y a six ans.

Le reste de la fabrication concerne des ventilateurs utilisés, notamment, pour le milieu de l’agroalimentaire. « Ce type de matériel est utilisé pour dissiper la température comme dans les chambres froides des usines agroalimentaires », complète-t-il.

Chaque année, près de 15.000 ventilateurs sont ainsi fabriqués dans le Giennois dont 80 % approvisionnent le marché français. Le reste de la production est exporté, en particulier, vers le marché européen.

Une livraison en deux semaines

« Un ventilateur qui peut atteindre plusieurs mètres de diamètre pèse un certain poids… C’est donc assez coûteux à transporter ».

D’autant que le fabricant français a conscience de ne pas être le moins cher sur le marché, face à la concurrence bulgare, chinoise ou encore vietnamienne. « De ce fait, nous devons être agiles et souples, tout en proposant des produits de qualité. Chaque ventilateur est réalisé à la commande et est expédié en deux semaines, en moyenne. »

Ce court délai d’expédition permet ainsi à Arem de se démarquer, même si la rapidité d’exécution ne suffit pas encore. « Nous devons trouver des solutions pour être encore plus efficaces », ajoute le président.

L’achat d’une machine (lire par ailleurs) participe à la stratégie de développement de la société. De même que les recrutements en cours. L’entreprise, dont le chiffre d’affaires dépasse les 10 millions d’euros recherche activement de nouveaux opérateurs.

Pour gagner en efficacité, en flexibilité, en qualité mais aussi en compétitivité, la petite entreprise Loirétaine vient d’investir 700.000 euros dans une découpe laser. « Pour nous, c’est un investissement lourd. Mais c’est un signe que nous, nous croyons en l’industrie ! », lance le président Roland Robiliard. Installée depuis quinze jours, la machine va permettre de mieux répartir les tâches de découpes de tôle, car l’ancien modèle était très sollicité.

La République du Centre: AREM, Leader français des ventilateurs de désenfumage